Une idée à la fois...

Par Pierre-Olivier Carles

J'ai menti à Noël

#12・
15

éditions

Abonnez-vous à ma lettre

By subscribing, you agree with Revue’s Conditions d'utilisation and Politique de confidentialité and understand that Une idée à la fois... will receive your email address.

Pierre-Olivier Carles
Pierre-Olivier Carles
Une histoire de mensonge de Noël, qui peut résonner pour vous aussi si vous êtes un entrepreneur. Attention, j'ai envie d'écrire ce matin, donc ça risque d'être un peu long 😁

Noël en Floride, c'est aussi ça...
Noël en Floride, c'est aussi ça...
Ça y est !
Noël est passé, plus que 12 mois à attendre pour que ce soit Noël à nouveau.
En cette fin 2021, j'ai changé mes habitudes.
Mais commençons par un peu de contexte pour que vous puissiez comprendre la logique derrière ce post.
Digidust, notre agence de Social Media Marketing, allait très très bien… jusqu'à il n'y a pas si longtemps.
Jusqu'à ce que je passe tellement de temps sur Hart Dairy et que je me disperse sur tellement d'autres projets, au point que j'en commence à négliger le deal flow - et donc le cash flow - de l'agence.
Mais comme tout allait vraiment bien, cela m'a pris plusieurs mois pour réaliser que nous étions sur une pente doucement descendante.
On a perdu un client ou deux, ça et là, sans vraiment chercher à les remplacer car j'étais très impliqué par ailleurs et qu'une partie de Digidust travaille partiellement pour Hart Dairy.
En faisant un point trimestriel sur notre évolution financière avec notre CFO, j'ai compris qu'il était temps de faire quelque chose, dont acte.
Mais pour autant, le modèle actuel des agences comme les notres n'est pas vraiment satisfaisant… ou je m'en suis lassé, peut-être.
On ne peut pas scaler sans empiler des couches de staff, et même dans ce cas, c'est lent et douloureux à faire, et encore plus douloureux à gérer.
Pas vraiment ce que je veux faire de ma vie et de mes journées…
Je suis en fait dans la démarche opposée qui est de “downsizer” le plus possible pour nous concentrer sur l'essentiel et optimiser la valeur générée par chacun 🤷🏻‍♂️
Pour ce qui sont familier avec le concept, et même si on a suffisamment de cash disponible, j'essaye de laisser l'agence dans un modèle de bootstrapping permanent.
Ce n'est pas parce qu'on en a besoin, c'est simplement que ce modèle est le plus vertueux que je connaisse pour un business de service.
Donc j'ai commencé à repenser Digidust.
Mais ne vous attendez pas à un idée révolutionnaire ; Tout ce dont vous avez besoin pour vous réinventer est disponible gratuitement ou pour quelques dizaines de dollars... dans des livres, des podcasts, des blog posts, des cours en ligne, des Twitter Threads, des vidéos sur YouTube, des newsletters…
Je sais que vous voulez savoir quel est le mensonge de Noël que je vous ai promis, j'y viens… bientôt 😁
Note : J'expliquerai, dans un futur post, ce que nous allons faire de Digidust. Ce n'est pas le sujet aujourd'hui.
L'un des problèmes majeurs des entrepreneurs est qu’ils ne se forment pas ou pas assez, le plus souvent parce qu'ils ne décident pas de bloquer du temps pour cela.
Le monde change, et de nouvelles “roads-to-market” s'inventent au fur et à mesure que la technologie évolue, les moeurs changent, les ambitions de chacun se redéfinissent et qu'une grande partie de la population se prend à aspirer à un mode de vie différent (avouez que vous adorez travailler de là où vous êtes plutôt que de votre bureau dans cet immeuble sans âme…).
Donc j'ai commencé à regarder comment mon univers - la partie du monde qui compte pour Digidust, mes partenaires et moi - évoluait, et j'ai recommencé à apprendre.
Cela fait maintenant des semaines que je dévore tout ce que je peux trouver - la liste des supports et médias est ci-dessus - en matière de vente en ligne, copywriting, nouveaux business models, chaines de valeur, politique de prix, entrepreneuriat, construction de marque, et tout ce qui peut faire le succès du marketing d'une entreprise en 2022.
Je suis censé être un expert de la majorité de ces sujets… et c'est justement pour cela qu'il est si important pour moi de travailler autant dessus.
Je vends ce que je sais, et les clients qui me payent pour du consulting ou du coaching s'attendent à ce que je sois bon, dès le 1er meeting.
Mais apprendre ne représente que 20% de l'équation. Les 80% restant, c'est FAIRE.
Les américains aiment beaucoup cette phrase :
“Better done than perfect!”
Moi aussi !
J'ai donc commencé à “faire”, et ainsi, je me suis approrié les concepts que j'avais appris pour les faire miens et les adapter à mon contexte.
Pour prendre un exemple, nous savons tous comment bâtir des marques, mais bâtir UNE marque spécifique demande de décliner et d'adapter la recette “One-Size-Fits-All "pour la coller au contexte.
C'est ce que je fais pour Digidust.
Honnêtement, se réinventer est passionant.
C'est aussi une école d'humilité.
Je ne sais pas si tout ce que l'on construit actuellement fonctionnera - probablement pas - mais c'est un plaisir chaque jour renouvellé.
Et ce mensonge de Noël me direz-vous ?
Comment passer des dizaines d'heures à étudier et faire sans s'interrompre toutes les 10 minutes quand on a déjà un emploi du temps plutôt intense ?
Je me lève vers 5h du matin chaque jour - y compris les weekends - et passe les 3 premières heures de la journée à ne faire que ça.
Je suis en Do Not Disturb presque tout le temps. C'est très simple à paramétrer sur iPhone, sans doute aussi sur Android.
Le peu de temps que je ne passe pas en DND, les appels de numéros qui ne sont pas dans mon carnet d'adresse vont directement en Voice Mail.
Si c'est important, ils laisseront un message.
On utilise Basecamp depuis des années parce que c'est non-intrusif et asynchone.
L'ennemi de la productivité - et l'un des principaux générateurs de stress - est le travail en temps réel, qui laisse trop de place aux personnes les plus bruyantes et pas assez aux plus brillantes.
Si vous utilisez Slack, vous savez de quoi je parle.
Et surtout, cette semaine, j'ai menti à tout le monde.
J'ai dit que j'allais prendre quelques jours de vacances entre Noël et le jour de l'An, et j'ai annulé la quasi-totalité de mes calls et engagements.
En vrai, je me suis simplement libéré la semaine entière pour réinventer Digidust en mode Atelier Commando, avec pour ambition, dès le 1er Janvier, de mettre en application tout ce que l'on aura décidé et de déployer le nouveau modèle.
Vous pouvez en avoir un aperçu sur le nouveau site web, et surtout, sur ce que l'on apelle La Tactical Letter, ici. Soyez indulgent, c'est un chantier en cours 😅
"Mais prendre du temps pour soi, c'est important !”
Oui, c'est 100% vrai.
Définissons ce qu'est le “temps pour soi”.
Prendre soin de son corps et de son esprit ?
Tout à fait, c'est crucial.
En moyenne, je vais faire du sport au moins une heure par jour (6 jours sur 7), je dors 7 à 8h par nuit et je suis un régime alimentaire qui est adapté à mes besoins.
Voilà pour le corps…
Et pour l'esprit ?
Relisez les paragrahes ci-dessus : réinventer Digidust ou n'importe quel autre projet, est sans doute la chose au monde qui m'éclate le plus dans la vie, mis à part un bon repas en famille et amis, ou un beau match de rugby.
Quoi de mieux, pour faire du bien à son esprit, que de passer son temps à faire des choses qui nous passionnent ?
Je ne vois pas les heures défiler tellement je suis dans mon élément…
Tout comme j'ai créé une façon de travailler qui convienne à mon mode de vie, j'ai aussi créé une façon de me détendre qui soit en rapport.
Je ne vais pas aller m'emmerder au bord d'une piscine ou me mettre au jardinage, juste pour appliquer des standards de loisirs qui sont communément acceptés mais me rendent dingue, si ? 😅
Le message - ce post aurait pu ne faire que 4 lignes mais j'avais envie d'écrire - est finalement simple :
Decidez de faire ce qui est important pour vous, et si vous n'avez pas assez de temps pour cela, fabriquez-le.
Apprendre et faire pour apprendre sont des investissements de long terme, et si vous êtes un entrepreneur, vous savez déjà que ce voyage s'incrit dans la durée, pas dans l'immédiateté.
Vous pouvez réagir à ce post en répondant simplement à cet email. Positifs ou critiques, je lis 100% des retours que je reçois, et je vous en suis reconnaissant.
Prenez soin de vous !
Pierre-Olivier
Avez-vous aimé ce numéro ? Oui Non
Pierre-Olivier Carles
Pierre-Olivier Carles @pocarles

Entrepreneur ascendant Marketer, je fais aussi du lait, de l'immobilier et des sandwiches. Je partage ici des réflexions très pratiques sur le business, le marketing ou la vie d'entrepreneur.

Pour vous désabonner, cliquez ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Created with Revue by Twitter.
1101 Brickell Avenue - S800 Miami, FL 33131 - USA