Voir le profil

L'émotion, cette machine à perdre des deals...

Revue
 
 

Une idée à la fois...

10 février · Numéro #6 · Consulter en ligne

🦄 Toujours une idée en chantier...
🚀 J'aide des marques et lance des conversations
🥑 Slacktiviste #GoodFood, je vends aussi du lait 🐮
🇺🇸 depuis Palm Beach, en Floride 🤷🏻‍♂️


J'ai regroupé les meilleurs conseils que j'ai reçu, ou des fondamentaux que j'ai appris en tant qu'entrepreneur, et je vais les partager avec vous, de temps en temps, au milieu de mes autres publications.

Les émotions, ce fléau...
Être sensible, ouvert sur les autres et à l'écoute est extrêmement important. Cela vous permet de sentir ce que les autres ignorent, et c'est un atout en terme de créativité, relations sociales, vente, etc…
Mais les émotions qui peuvent aller avec un surcroit de sensibilité sont un véritable fléau pour les entrepreneurs.
Qui n'a jamais lu un email, s'est énervé tout seul et a répondu sous le coup de la colère ?
Probablement aucun d'entre nous.
Est-ce de l'égo, de l'insécurité, du stress ?
Honnêtement, je n'en ai aucune idée.
La seule chose dont je suis certain, c'est qu'il existe une règle d'or à appliquer quand un message vous énerve:
  1. Prenez une série de profondes inspirations par le nez, et expiration par la bouche,
  2. Commencez à rédiger votre réponse,
  3. Sauvegardez-la en brouillon,
  4. Relisez-là 24h plus tard et en fonction, envoyez-la ou améliorez-la.
Je sais, ça semble un peu idiot, mais cela m'a évité de nombreuses bêtises.
Etre entrepreneur, c'est faire des deals.
Gros ou petits, c'est ce à quoi l'on s'affaire toute la journée.
Et il faut être au moins deux pour cela 🤷🏻‍♂️
Les émotions, positives ou négatives, vous font dévier de votre objectif principal. En prenant le temps de vous calmer avant de rédiger, de laisser tomber la poussière en dormant dessus, et de vous relire avant d'envoyer votre réponse, vous vous donnez plus de chances de ne pas tenir compte de ce ton ou de ces arguments idiots qui vous ont énervé en première lecture.
Toute votre attention est alors concentrée sur un objectif unique : closer le meilleur deal possible, et rien d'autre.
Et je pense qu'on peut tomber d'accord sur le fait qu'il vaut mieux perdre 24h pour signer un bon deal, que de perdre ce deal parce qu'on a mis trop d'émotions dans une réponse rapide, ou encore pire… de signer un mauvais deal dans la précipitation.
Retrouvez-moi sur TikTok pour plus de conseils médicaux.
Retrouvez-moi sur TikTok pour plus de conseils médicaux.
PS : Et à la question qui vous brûle sans doute les lèvres (en vrai, je ne pense pas mais j'avais envie de le dire quand même), la réponse est Oui.
Il m'arrive toujours de faillir à cette règle, d'envoyer un message incendiaire sans le moindre recul, de m'apercevoir que j'ai tort, de perdre le dossier ou la relation, et de regretter d'avoir encore fait cette bêtise que je m'étais pourtant juré des dizaines de fois de ne plus jamais faire. 🤦🏻‍♂️
Comme je l'ai tweeté il y a quelques jours, je progresse chaque jour, pas toujours à pas de géant ceci dit.
Pierre-Olivier Carles on Twitter: "Growth is growth. No matter how small 🤟🏻"
Avez-vous aimé ce numéro ?
Si vous ne voulez plus recevoir les prochaines mises à jour, vous pouvez vous désabonner ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Propulsé par Revue
1101 Brickell Avenue - S800 Miami, FL 33131 - USA