Voir le profil

Twitter vient de tuer un de mes projets...

Revue
 
 

Une idée à la fois...

26 janvier · Numéro #1 · Consulter en ligne

🦄 Toujours une idée en chantier...
🚀 J'aide des marques et lance des conversations
🥑 Slacktiviste #GoodFood, je vends aussi du lait 🐮
🇺🇸 depuis Palm Beach, en Floride 🤷🏻‍♂️


On sait que les acteurs majeurs ont une fâcheuse tendance à tuer des petits projets en adressant le même problème et en intégrant leurs principales fonctionnalités. Cela vient de m'arriver. Aujourd'hui même.

Twitter vient d'acquérir Revue, la plateforme de newsletters sur laquelle vous lisez ces mots.
Si vous me connaissez, vous savez sans doute à quel point j'aime Twitter. Le jour où j'arrête de travailler - si cela arrive un jour - je supprimerai tous mes comptes sur tous les réseaux sociaux… sauf Twitter.
Mais ce matin, en lisant le post ci-dessous, annonçant cette acquisition, j'ai senti mon coeur s'accélérer.
Making Twitter a better home for writers
Cela fait plusieurs semaine que je travaille sur un service similaire, avec 2 autres personnes, un CTO et un chef de projet.
Le nom de code est “Vibin”, et le principe est une évolution de celui de Revue, de Substack ou de Ghost, pour ne citer que ceux-là.
J'ai blogué pendant assez longtemps pour savoir à quel point offrir une plateforme qui soit simple, augmente la porté des publications et permette de monétiser le contenu est important, mais aucune des offres que je viens de mentionner ne me semblait satisfaisante… jusqu'à Revue et son acquisition par Twitter.
Notre service, Vibin, est basé sur Ghost, une plateforme open-source formidable, que j'utilise pour mon blog en anglais.
L'idée est d'amener à Ghost une sur-couche de services qui permette même au dernier des technophobes de construire une newsletter payante et d'y monétiser sa sagesse, sans même savoir ce qu'est un CSS ou une IP.
Si vous avez essayé Revue depuis que Twitter l'a si bien intégré (tout en le laissant vivre de son coté), vous savez déjà que l'idée derrière Vibin vient de se trouver un champion.
Cette citation sur Instagram vous vaudra un gros paquet de Likes 😁
Cette citation sur Instagram vous vaudra un gros paquet de Likes 😁
Ce soir, j'ai le call hebdomadaire avec l'équipe. Au lieu de discuter des features sur lesquelles nous travaillions, le seul sujet sur notre agenda sera : Doit-on continuer ?
Les idées ne valent rien, seule la qualité de l'exécution compte.
Et dans le cas présent, quelqu'un vient d'apporter une très bonne réponse au problème que nous voulions régler.
Certes, leur approche est différente mais la force de frappe qu'amène Twitter à Revue est sans équivalent sur ce segment, et au final, ils répondent mieux au besoin en question que nous ne saurons le faire avant 12 ou 18 mois.
Vu que ce projet est 100% financé par mes propres poches, la question de sa poursuite se pose très sérieusement.
Paradoxalement, malgré le temps et l'argent que je viens sans doute de perdre, je ne suis même pas fâché ou frustré. Les problèmes sont faits pour être résolus, et celui-ci vient de l'être, du moins, sur la vision que j'en avais.
On va voir ensemble ce que nous décidons de faire ce soir, lors du call, entre les 3 options naturelles que sont : On continue, on pivote ou on arrête…
A cette heure-ci, je penche pour un pivot. J'aime les personnes avec qui je travaille et leur talent est indéniable.
Toutefois, pivoter est juste une manière pudique de qualifier un échec et de se tourner vers un nouveau problème, vers une nouvelle idée. Il n'y a que peu de chances que nous puissions réutiliser quoi que ce soit dans cette prochaine aventure.
Malgré mon implication dans Digidust (que je suis en train de réorganiser en ce moment même), Hart Dairy (qui va connaitre une croissance phénoménale dans les mois qui viennent) et quelques autres sociétés, j'ai toujours ce besoin de faire vivre d'autres de mes idées sur le coté.
Donc quoi qu'il en ressorte ce soir, nous serons en mouvement demain matin.
Avez-vous aimé ce numéro ?
Si vous ne voulez plus recevoir les prochaines mises à jour, vous pouvez vous désabonner ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Propulsé par Revue
1101 Brickell Avenue - S800 Miami, FL 33131 - USA